Vous êtes ici : Accueil > Lu, vu, entendu, visité > Journal | Décembre 2019

Journal | Décembre 2019

 
  • dimanche 1er, swing
Le ptit monde des Eostiged ar Stangala
Le ptit monde des Eostiged ar Stangala

Le petit monde des Eostiged ar Stangala, spectacle de danse bretonne, Le Roudour

Spectacle de danse bretonne et moderne. Trois créations mélangées : Nask, Notre petit monde, et Dres. Des origines à aujourd’hui, la danse et ses danseurs, bien vivants. Le mouvement empli de swing de joie et d’humour car non, ils ne se prennent pas trop au sérieux les Eostiged. Accompagnés par un ensemble musical qui brille dans l’oscillation entre trad’ et jazz. Un excellent moment, un spectacle d’une grande qualité technique et esthétique, avec une vraie recherche (pour ce que je peux en dire, juste sur mon ressenti et non ma connaissance de la danse !), qui m’a permis de m’initier un peu mieux à ce que j’appréciais sans comprendre ce que je voyais. Pour toutes ces raisons, je crois que ce spectacle est susceptible de s’adresser aussi bien aux fins connaisseurs qu’aux plus grossiers béotiens. J’ai vraiment bien apprécié !
À noter l’excellente première partie du Duo Gazag, sax et accordéon.

 

 
  • lundi 2,
Olympe de Gouges
Olympe de Gouges

Olympe de Gouges, roman graphique de Catel et Boquet, Casterman Écritures, 2012

Pas emballée par les dessins, autant être honnête tout de suite. Enfin l’occasion d’en découvrir un peu plus sur ce personnage qui est revenu sur le devant de la scène médiatique il y a quelques années. Intéressant, enrichissant. Je reconnais que si je comprends l’importance de connaître l’histoire, ce n’est pas forcément mon domaine de prédilection, et cette période, surtout pas ma préférée. Au moins en BD ça passe mieux. ;)

 

 
 
 

 
  • en cours...
Aux Douze Vents du Monde
Aux Douze Vents du Monde

Aux Douze Vents du Monde, recueil de nouvelles d’Ursula K. Le Guin, Le Bélial, 1975, 2018 pour la présente édition, traduction de Pierre-Paul Durastanti

Encore un auteur que je voulais découvrir depuis longtemps, à lever la tête vers ce recueil de nouvelles dont les titres me sont en partie connus tant les mondes d’Ursula Le Guin ont la capacité d’être bien vivants dans l’esprit de ses lecteurs et d’où s’échappent quelques bribes qui passeront à ceux qui ne l’ont pas encore lue...
L’envie de réfléchir et de rêver en ce début décembre, ça tombait donc sous le sens.

 

 

Better Call Saul
Better Call Saul

Better Call Saul, série de Vince Gilligan et Peter Gould, 2015-en cours

Après avoir adoré Breaking Bad, bien sûr...
Un premier épisode lent et poussif, mais parfois ça vaut vraiment le coup d’insister. Pour l’instant très sympa (pas génial non plus, mais parfait pour se détendre le soir).

 
 

 

Première mise en ligne 4 décembre 2019, dernière modification le 5 décembre 2019

LR CC by-nd

La discussion est ouverte !

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.